LA MOUCHE

VALÉRIE LESORT & CHRISTIAN HECQ

Théâtre

mardi
24 Jan 20h30

Théâtre Le Forum à Fréjus - Salle Gounod (850 places)

Durée : 1h40

Récompensée par trois Molières, « La Mouche » créée par Valérie Lesort et Christian Hecq, Sociétaire de la Comédie Française, commence par arracher de grands éclats de rire au public avant que des effets visuels stupéfiants viennent peu à peu créer une tension qu’il est rare de vivre au théâtre. Prodigieux !

Tarif B : de 13 à 26 €

Molière 2022 du Metteur en scène dans un spectacle de Théâtre public Christian Hecq et Valérie Lesort

La pièce, inspirée d’une nouvelle de Langelaan, nous plonge dans les années 60 où Robert, incarné par Christian Hecq, veut construire une machine pour se téléporter. L’expérience tourne mal et, à défaut de faire voyager la matière, il se transforme en insecte géant. Au fil de ses évolutions physiques et mentales, il se déshumanise pour devenir une bête capable de grimper au mur, poussée par une recherche insatiable de nourriture...

Dans une esthétique rétro-futuriste évoquant autant les Deschiens que les grandes heures de l’émission documentaire Striptease, Valérie Lesort et Christian Hecq donnent naissance à un théâtre hybride entre rêve, cauchemar et imaginaire du conte. « La Mouche » revisite « La Métamorphose » de Kafka, avec une poésie décalée et une irrésistible drôlerie.

Librement inspiré de la nouvelle de : George Langelaan
Adaptation et mise en scène : Valérie Lesort et Christian Hecq

Avec :

Robert : Christian Hecq de la Comédie-Française
Marie-Pierre : Valérie Lesort
Odette : Christine Murillo
Inspecteur Langelaan : Stephan Wojtowicz

Scénographie : Audrey Vuong
Lumières : Pascal Laajili
Création sonore et musique : Dominique Bataille
Guitare : Bruno Polius-Victoire
Costumes : Moïra Douguet
Plasticiennes : Carole Allemand et Valérie Lesort
Assistant à la mise en scène : Florimond Plantier
Création vidéo : Antoine Roegiers
Technicien vidéo : Eric Perroys
Accessoiristes : Manon Choserot et Capucine Grou-Radenez

Le Parisien :  » Un spectacle visuellement réussi, drôle et singulier, on frémit et on rit, mariage heureux de science-fiction et de comédie doucement, mais franchement fêlée. « 

Aucune annonce pour le moment !

Voir la bande annonce