BALLETS RUSSES

En partenariat avec Le Festival de Danse de Cannes

Concerts et spectacles musicaux

samedi
04 Déc 20H30

Grand Auditorium du Palais des Festivals de Cannes

Durée : 1h50

TARIF A1 : de 22 à 43 €

Recréer des œuvres légendaires dont les traces sont effacées tient d’une enquête policière ! Les rénover pour les rendre actuelles jouxte la gageure. C’est pourtant ce que réalise Dominique Brun avec ce programme qui met à l’honneur Nijinski et Nijinska.
Au début du XXe siècle, les Ballets russes (1909-1929) opèrent une révolution dans l’histoire de la danse et deviennent une compagnie mythique, connue dans le monde entier. Rien d’étonnant : ils créent les chefs-d’œuvre que sont Le Bolero, Le Sacre du printemps, et Les Noces, dont la postérité n’est plus à démontrer tant ils ont inspiré d’autres chorégraphes et une infinité de versions jusqu’à nos jours. Ces ballets sont signés par deux auteurs de génie : Vaslav Nijinski et Bronislava Nijinska, le frère et la sœur.
Pour ce programme, ces œuvres sont réinventées par Dominique Brun, une chorégraphe archéologue qui sait redonner vie à la modernité du passé, exhumer le texte original d’un ballet pour en faire rejaillir la fraîcheur de sa singularité.
Les Noces, est une reconstitution de l’œuvre de Nijinska qui s’est sédimentée au cours du temps et de ses différentes reprises (1923,1966, 1972…). Une pièce très documentée (carnets de création, croquis, schémas, etc.) dont Dominique Brun propose une interprétation et une dramaturgie très originales tout en mettant en valeur une version rare de la partition de Stravinsky datant de 1919.
Sacre # 2 est une recréation du Sacre du printemps, dans la version historique « selon » Nijinski, car, contrairement à la pièce précédente, toute trace écrite avait disparu sauf quelques dessins et photographies. Elle est présentée avec des costumes et un décor « d’époque » inspirés de ceux de Nicolas Roerich, sur la musique d’Igor Stravinsky. Sacre # 2 est petit joyau foisonnant de couleurs, de rythmes et d’une dynamique sauvage que n’aurait pas reniée Nijinski.
Enfin, Dominique Brun ose avec François Chaignaud une relecture très personnelle du Bolero créé en1928. La partition n’est donc pas celle de Nijinska, mais convoque, dans le corps androgyne de François Chaignaud, toutes les interprétations historiques de cette partition légendaire, incarnant tour à tour, Ida Rubinstein, Bronislava Nijinska, La Argentina et même Kazuo Ohno, l’inventeur du Butô.

Les Noces

Création 2021 d’après Les Noces de Bronislava Nijinska (1923)

Pièce pour 22 danseurs contemporains
Conception, interprétation des archives et chorégraphies intercalaires : Dominique Brun en collaboration avec Sophie Jacotot
Musique : Igor Stravinski (version de 1919)
Chorégraphie des tableaux vivants : Dominique Brun
D’après le tableau de Pieter Bruegel l’Ancien « La Danse de la mariée en plein air » (1566) et ceux de Pierre Paul Rubens « La danse des villageois italiens » (1636) et « La Kermesse » ou « Noce de village » (entre 1635 et 1638)
Musique des tableaux vivants : David Christoffel
Création costumes : Marie Labarelle
Scénographie : Odile Blanchard – Atelier Devineau

Un Bolero

Création 2020 – Solo d’après Bolero de Bronislava Nijinska (1928)
Chorégraphie : Dominique Brun et François Chaignaud
Recherches historiques : Dominique Brun et Sophie Jacotot
Interprétation : François Chaignaud
Musique : Robin Melchior arrangement pour chœur et petit ensemble du Bolero de Maurice Ravel
Création costumes : Romain Brau
Scénographie : Odile Blanchard – Atelier Devineau

Sacre # 2

Création 2014 selon et d’après Vaslav Nijinski (1913)
Pièce pour 30 danseurs contemporains
Chorégraphie : Dominique Brun assistée de Sophie Jacotot
Selon et (d’)après Vaslav Nijinski
Musique : Le Sacre du Printemps d’Igor Stravinski sur instruments d’époque par l’Orchestre Les Siècles sous la direction de François-Xavier Roth
Costumes : Laurence Chalou assistée de Léa Rutkowski
Peintures costumes : Camille Joste
Atelier costumes : Jeremie Hazael-Massieux, Sonia de Sousa
Réalisation costumes : Atelier José Gomez
Coiffures : Guilaine Tortereau
Peinture toiles : Odile Blanchard, Giovanni Coppola, Jean-Paul Letellier
Remerciements À l’Atelier Devineau

Direction technique : Christophe Poux
Création lumières : Philippe Gladieux (Les Noces et Un Bolero), Sylvie Garot (Sacre # 2)
Son : Eric Aureau

Aucune annonce pour le moment !